Méditer, s’ouvrir comme une fleur et s’asseoir dans l’herbe

Beau programme du jour pour la classe de CE2 pour notre 2ème séance « Graine de Médiateurs« .

Nous avons débuté par une méditation de la grenouille (piste 2).


Calme et attentif comme une grenouille + CD

Apaisé, détendu, « comme sur un nuage », avec l’envie de le refaire en classe et à la maison, tels étaient leurs ressentis. Ce fut une pluie de remarques positives.

Les plus agités, au départ, se sont assez vite détendus. Même les « gros durs » (Attention pas d’étiquette !) de la classe ont joué le jeu.

Puis, activité « Qui suis-je ? » : doté d’une fleur à pétales à compléter en indiquant : « ce qui m’inquiète le plus, c’est… », « « je suis contente quand… », « je rêve d’avoir… » en indiquant au cœur leur prénom, « la personne que j’admire le plus, c’est… » en mettant leur prénom au cœur de la fleur.

Une fois complétées individuellement et collectées, moi et Brigitte avons pioché au hasard une fleur afin de faire deviner aux élèves à qui appartenait la fleur à la lecture des descriptions.

Un jeu pour apprendre à mieux se connaître et à découvrir les autres sous différentes facettes. Ils ont pu découvrir des aspects de la personnalité de l’autre qu’ils ne connaissaient pas (comme à la séance précédente) : étonnements, agréables surprises, points communs, etc.

Puis, « Je m’assieds dans l’herbe » sous le préau : 1 jeu pour reconnaître l’autre en l’appelant par son prénom et pour être attentif à la place de chacun.

Ils ont pris conscience qu’on appelait souvent ses amis générant des déceptions pour certains. Un jeu qui comporte des variantes comme appeler celui qui est en face ou les filles appellent les garçons.

A bientôt pour la suite de nos aventures!

Ce contenu a été publié dans Formation, Livre, Non classé, Vie quotidienne, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.