Ecouter, c’est savoir se taire

Je mène actuellement un combat intérieur personnel : apprendre à me taire pour mieux accueillir ce que mon interlocuteur a à me dire. Que c’est difficile! Je m’en mords les lèvres et les joues.

L’exercice est parfois dur mais que de fruits récoltés.

Je prends progressivement conscience de toutes les réponses typiques que je prononce : je donne des solutions, je rassure, j’argumente et j’en passe et des meilleurs. Alors que la personne qui est en face de moi a tout simplement envie d’être écouté.

Ma fille préparait une activité à réaliser avec ses amis pour son anniversaire (ses 9 ans) : un atelier de confection de jumelles. Elle a réalisé le prototype à l’aide de 2 petits suisses vides collés, des trous au fond et de la ficelle pour les accrocher derrière la tête. Elle vient vers moi arborant fièrement ses jumelles tel un trophée. Voici les pensées qui m’ont traversé l’esprit : (une réponse jugement) « Mais, on ne voit pas loin avec ces jumelles« , (une réponse conseil) « Tu pourrais rajouter…« . Je me suis finalement contentée d’un hochement de tête avec un sourire et elle m’a dit : « Tu vois maman, ce que je fais c’est astucieux! »

Le silence a du bon. Il est neutre et peut même aider un enfant à se valoriser.

Thomas Gordon appelle cela de « l’écoute passive« . Cela ne signifie pas ignorer mais écouter pleinement jusqu’à la dernière goutte. Il cite 12 catégories de réponses typiques que nous effectuons régulièrement dans son livre Parents efficaces : Une autre écoute de l’enfant

Je me souviens aussi d’un jour où j’ai confiée à une amie une situation douloureuse pour moi. J’ai pleuré. Elle m’a pris dans ses bras et n’a rien dit. Et, ça m’a fait le plus grand bien, je me suis sentie soulagée, je crois que j’ai sortie toutes les larmes, j’ai déchargé la pile qui était en moi, quel soulagement! Je n’ai senti aucun jugement, pas de conseil, simplement une écoute sans commentaire. Quelle force, ce silence!

Ce contenu a été publié dans Livre, Non classé, Vie quotidienne, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.